Semaine 16 : de Gjirokastër à Kalambaka

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. LEBAS dit :

    Bonjour les cyclos.
    Merci pour ce récit fort en émotion bonne continuation et bonne route

  2. LEBAS dit :

    Je n’avais pas terminé … hé hop texto partit;
    Bien à vous et courage.
    Dominique Annie

  3. Hélène CHEDANNE dit :

    Ça y est ,Damien la mauvaise humeur est passée en passant la frontière ? Bises et bonne continuation, vous vivez de belles choses, alors profitez. Carpe diem !

    • Damien dit :

      Groumph !
      Oui oui… mais ça fait du bien a Emily de l’écrire
      On profite oui oui mais bon chacun a ses moments et comme je ne veux pas me retrouver avec une caméra en travers de la trachée, je m’abstiens sagement

  4. GRARD Marie-Agnès dit :

    Bonjour les cyclos,
    Je suis ravie de vous voir arriver en Grèce que j’ai visité à 18 ans pendant 3 semaines. Je vais donc lire avec attention votre récit qui me rappellera de très beaux souvenirs. Faites de belles photos sur les Météores, c’est un endroit exceptionnel. J’ai souvenir que pour les visites de monastère j’avais du revêtir une jupe longue, c’est la seule et unique fois de ma vie que j’ai du mettre ce type de tenue.
    Est ce que les enfants sont conscients de la chance de vivre de tels moments ?

    Bonne continuation et bon courage pour la suite de votre voyage

    Marie-Agnès du cyclo club de st Chély d’Apcher

    • Emily dit :

      Merci 🙂
      Nous avons adoré les météores. Il y aura plein de photos dans le prochain article 🙂 La jupe longue est toujours obligatoire mais ils prêtent des paréos pour la visite, à mettre sur le short ou le pantalon.
      Demain, nous allons visiter Delphes !
      En ce qui concerne les enfants, ils n’en sont pas vraiment conscients, non et envient souvent leurs copains… J’espère qu’ils le réaliseront plus tard…

  5. GARNIER dit :

    Un petit coucou de la « Boutinade ». Vous êtes quelque part présents et la mise à jour se fait naturellement. Encore un grand merci de prendre tout ce temps pour nous faire vivre cette aventure. J’ai l’impression que Hugo a pris de la hauteur, quant à Soline son sourire fait des ravages et vous ouvre le portes. Les photos traduisent bien vos impressions. En Bretagne il fait une température plus supportable. Tout le monde se met si mode « rentrée ».
    De grosses bises de toute the family Boutin.
    Michelle et Yves tara et tonton bretons

  6. Véronique CHIGGIATO-MORIZOT dit :

    JE découvre vos récits en rentrant du Portugal où nous n’avons pratiquement pas vu de vélo.
    Quel plaisir de vous lire et de vivre avec vous ces moments. Les efforts répétés et les petits tracas
    engendrent des états d’âme mais, même sans ces conditions extrêmes, ils existent parfois. Profitez a fond
    de tout. Bises tendres à tous. Bis bald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *